Révolution pour l’éducation

Une révolution pour l’éducation. 115 écoles gratuites dans des zones rurales ou tribales de l’Inde enseignent à des milliers d’enfants.

Imaginez un monde où les enfants des zones rurales, tribales et des bidonvilles sont en mesure de recevoir une éducation scolaire gratuite. Et bien, n’imaginez plus. Sri Sri Ravi Shankar a mis en place plus de 92 écoles gratuites dans les zones tribales et rurales de l’Inde où le travail des enfants et la pauvreté sont généralisés. 10 000 enfants bénéficient annuellement de l’éducation dispensée dans les écoles gratuites. Les enfants ne bénéficient pas seulement d’une éducation gratuite, mais aussi des compétences qui leur permettront d’aller de l’avant dans la vie.

PROGRAMME D’EDUCATION DANS LES ECOLES GRATUITES:

  • 115 écoles gratuites
  • Tribales, rurales et bidonvilles
  • 12 639 enfants qui en bénéficient.

Nos écoles pourvoient gratuitement, les valeurs de base d’une éducation dans un environnement sans stress, les enfants étudient dans un environnement amical:

  • Cela permet aux élèves de découvrir leurs talents intérieurs et de faire ressortir pleinement leur potentiel.
  • D’élargir leurs visions et d’approfondir leurs racines, en leur permettant d’apprécier l’héritage culturel de leur propre pays et d’avoir une vision globale.

Les écoles gratuites de l’Art de Vivre sont situées dans diverses zones rurales, tribales et des bidonvilles à travers l’Inde. Chaque école a ses propres défis basés sur leur lieu géographique et culturel mis en place par la terre et ses habitants.

Quelques écoles sont dans des zones sont très éloignées, entourées de forets et sans aucune route, ni électricité. Dans certains endroits, les enfants sont plus familiers avec les armes qu’avec le savon! Le besoin de faire pression sur l’éducation et la scolarité est urgent pour l’avenir.

Dans les zones rurales qui sont plus accessibles les parents préfèrent envoyer leurs enfants comme domestiques ou dans les fermes pour gagner quelques roupies, plutôt que leur donner l’opportunité d’avoir une éducation. C’est d’autant plus vrai pour les filles. C’est une pratique courante de les mariées quand elles ont 14 ans, et à 20 ans elles ont 5 enfants, pas d’éducation derrière elle, pas d’argent, aucune confiance en elle et aucune estime de soi.

Les bidonvilles ont leur propre défies. Localisés dans le cœur des villes, l’inégalité entre les citadins et les habitants des taudis laisse une impression constante sur les jeunes esprits. Le manque d’éducation gratuite les oblige à chercher d’autres moyens pour gagner de l’argent rapidement. Les drogues, la violence, l’alcool, le tabac sont plus faciles à trouver que les livres.

Ces faits montrent qu’il est impératif d’élargir notre vision et d’approfondir nos racines en apportant l’éducation à chaque enfant qui en a besoin.

Les bénévoles de l’Art de Vivre, inspirés par Sri Sri Ravi Shankar ont posés les bases et créent des structures pour concrétiser cette vision d’une éducation gratuite pour les enfants dans de tels endroits. A partir de campagne de sensibilisation pour fournir un transport gratuit, des uniformes, les repas du midi, des livres et des accessoires, et la construction d’écoles dans les zones les plus reculées. Une révolution a commencé – une révolution dans l’éducation scolaire!