La profondeur du Yoga

Vous êtes-vous imaginé explorant la profondeur de votre existence ?

Pourquoi devrions-nous comprendre la profondeur du yoga?

Nos sens ont une capacité d’appréciation limitée, mais notre mental a le désir infini d’expérimenter la joie. La joie, qui passe à travers les cinq sens, est limitée. C'est pourquoi parfois les centre de loisir les mieux organisés nous laissent fatigué, épuisé.

In Depth of Yoga

La plupart d'entre nous pensent que la joie réside dans les objets, c’est à l'intérieur de nous, pas de dans les objets. Un enfant est joyeux.

Il éprouve la joie même avant d’entrer en contact avec les objets du monde. Un nouveau-né ne se réjouit, ni ne rejette aucun des cinq sens. Lorsqu’il grandit, progressivement il commence à jouir de ce monde.

Chacun des sens vous ramène à l'intérieur de vous en un point qui est une fontaine de joie, profondément en vous.

L’attraction des sens aux objets vous rend malheureux sur le long terne. La compréhension du Yoga vous mène de l'objet du plaisir à l'expérience du plaisir intérieur.

De l'objet, revenez au Centre, revenez à cette source qui expérimente le plaisir. C'est le chemin pour avoir une expérience continue, de la joie continue dans la vie.

Extrait de commentaires sur ‘'Yogasara Upanishad'’ par Sri Sri Ravi Shankar

La voie du Yoga - La boussole intérieure

Le but de création est de passer de deux à un. Deux implique le sens séparation, la séparation qui est douloureuse, l’amour cherche l’unification. La nature de l’amour est d’unir, ne faire qu’un. Ce que nous appelons l'amour, les Rishis antiques l'ont appelés Yoga. La voie du yoga nous mène vers l'intérieur, pour ressentir l'union avec le vrai Moi.

Il y a quatre types de consciences internes:

  • Mind
  • Intellect
  • Mémoire
  • Ego

Lorsque l’esprit n’est pas centré, il y a agitation. Notre esprit pense tout le temps, planifie, s'inquiète, l'activité nous empêche de voir au-delà du mental, voir ce que nous sommes vraiment. S'il y a des ondulations sur la surface d'un lac, nous ne pouvons pas voir sa profondeur. De la même façon à moins que l'esprit ne soit reposé, nous ne pouvons pas éprouver l'harmonie et l'union intérieure.

C'est pourquoi toutes les Ecritures saintes de Yoga soulignent l’importance du calme de l'esprit. “Yogah Chitta - Vritti - Nirodhah”. Le yoga restreint les vagues de la pensée, les modulations (Vrittis) de l'esprit. Quand les pensées sont restreintes, alors la communion avec le Seigneur, la Divinité et l’Être Cosmique, est possible.

C’est seulement quand le tourbillon ce calme que vous pouvez mesurer la profondeur d'un corps d'eau. La vague s'unifiant à cette profondeur est le yoga.

Le Yoga et le Maitre

Il faut apprendre le yoga sous les enseignements d’un Maitre (Gourou). Vous ne pouvez pas faire une opération sur votre propre corps, même si vous êtes un chirurgien. Pour vous déplacer dans un nouvel endroit, vous avez besoin d'un guide pour vous montrer la voie. Donc pour entrer dans un royaume complètement inconnu tel que la conscience, vous avez certainement besoin de conseils. Une bougie allumée peut allumer un million de bougies, mais une boîte à allumettes bien que ayant le potentiel, ne peut pas s'allumer toute seule.

Gourou signifie quelque chose d’énormément grand, immesurable. Le Maitre (Gourou) est quelqu'un de vaste mais à la foi tangible et disponible. Le Gourou est l'amour infini sous une forme physique, terrestre.

Les pratiques

Les personnes en quête spirituel (sadhak) gagnent de la profondeur grâce aux bons conseils d'un Maitre et la pratique appropriée de yoga.

Asanas, pranayamas, et méditation nous permettent d’approfondir nos pratiques personnelles (Abhyasa). Une pratique qui nous permet d'aller vers l'intérieur. Une pratique qui nous détache des objets et nous amènent en notre centre, de l'irréel au réel, de dualité à Un.

Any practice is a practice when it is done over a period of time without any gap, steadily, respectfully, honoring it every day. Only then does it become firmly established. 

Sa tu dheergha kaala nairantharya sathkaara sevita driddha bhoomihi (Patanjali Yoga Sutra I,14).

Ainsi en affinant notre pratique, les pensées diminuent, nous permettant d'aller profondément dans la méditation. Quand nous pouvons clairement voir au travers des niveaux d'existence, alors nous atteignons un état de Yoga - l'unité avec l'Univers.